Environnement immersif

Daniel Peraya, Professeur à l’Université de Genève, TECFA,Technologies pour la formation et l’apprentissage

Notre contribution s’inscrit dans l’analyse des dispositifs de formation dits « hybrides » et plus spécifiquement des effets de ces derniers sur certaines des dimensions du comportement des acteurs(enseignants, apprenants, gestionnaires, etc.)qui y participent.De notre point de vue, les technologies constituent à la fois un contenu d’enseignement – ce que nous enseignons et faisons apprendre : des concepts, des notions, des procédures, des méthodes, etc. – et des environnements d’apprentissage dans lesquels les apprenants peuvent construire et produire des connaissances sur ces mêmes technologies, mais aussi collaborer, interagir, etc. On apprend donc autant avec les technologies que des technologies et de leur usage. A cet égard, l’approche pédagogique qui fonde ce cours se veut immersive et située afin de favoriser une meilleure compréhension du potentiel des TICE (médiation épistémique) ainsi que, dans certains cas, un changement d’attitude par rapport à celles-ci (médiation posturale) et, dans d’autres cas, un transfert d’usage à diverses sphères d’activité : académique, professionnelle ou personnelle (médiation praxéologique). Un tel environnement favorise aussi une identité de groupe et le développement d’un climat social au sein de celui-ci. Enfin, l’environnement techno-pédagogique est réellement approprié comme un environnement de travail personnel.

Environnement immersif dans TABLE RONDE : Les nouvelles modalités de travail / Les nouvelles modalités de travail

Publié dans Les nouvelles modalités de travail, Les nouvelles modalités de travail (TR)

Participez à Orme 2018

Le rendez-vous des acteurs du numérique pour l'éducation, les 30 et 31 mai 2018 à Marseille.

En savoir plus

Suivez-nous : @ecriTech (#ecritech9)