« Apprendre autrement avec le numérique : projet Télésciences dans l’académie de Nice »

« Élargir l’espace scolaire et le temps nouveau de la classe »

Télésciences, exploitation pédagogique d’images de mission sous-marine

Animateur : Patrick Demougeot, IA-IPR SVT, académie de Nice.

Intervenants : Lucie Cosentino, professeure de SVT au lycée Rouvière, académie de Nice, Grégory Baudry, professeur de SVT au lycée du Parc Impérial, académie de Nice, David Ragot, adjoint au délégué académique au Numérique (DAN), académie de Nice.

     Télécharger le PDF de cet atelier :

diapotélésciencesTélésciences est un portail web de vidéos sous marines en très grands fonds. Ces vidéos ont été filmées lors des compagnes scientifiques de l’IFREMER

L’outil Télésciences permet à l’enseignant de préparer une séquence vidéo en ligne intuitivement en la commentant, en l’annotant, en choisissant quelles sont les données enregistrées et affichées pendant la plongée (température, pression, salinité…) et la met à disposition de l’élève dans le cadre d’une activité.

Ce projet est développé conjointement par l’industriel PROLEXIA, l’IFREMER, et l’académie de Nice dans le cadre de l’AAP de l’éducation.

Le démonstrateur Télésciences (projet Seatcher) :

Télésciences est un outil qui a pour objectif de proposer aux élèves de visionner des missions scientifiques en mer effectuées grâce à l’Ifremer (un appareil sous-marin grand fond). À moyen ou long terme, Télésciences permettra aussi d’avoir une connexion en temps réel avec les équipes sur place.

Sur le plan technique, le démonstrateur s’adaptera aux différents débits Internet en proposant plusieurs niveaux de résolution (1080p / 720p / 480p). Il sera possible de visualiser la géolocalisation de la campagne, les données enregistrées par le robot sous-marin Victor 6000 (pression, température, etc.). Les sites de plongée seront variés, allant de certains points précis de l’océan Atlantique aux fonds marins de la Méditerranée.

Sur le plan pédagogique, l’enseignant pourra adapter l’outil aux besoins de son cours, en sélectionnant les parties qui l’intéressent, en ajoutant des commentaires ou des croquis sur les vidéos. Il aura également la possibilité de partager son activité pédagogique avec ses élèves via l’ENT, Moodle ou d’autres supports en ligne.

Pour plus de détails, n’hésitez pas à aller voir le site de l’académie de Nice ou à visionner le diaporama de l’atelier en vous servant du module pearltree ci-dessous :

Twitter